Jan HAMMENECKER

Nominé “Meilleur Acteur” aux Magritte 2014

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 16 February , 2014

“La prestation de Jan Hammenecker dans le film TANGO LIBRE de Frédéric Fonteyne a été récompensée par une nomination comme “Meilleur Acteur” aux Magritte du Cinéma Belge 2014.”

Descente des marches lors de la 4e cérémonie des Magritte du Cinéma – 01/02/2014:

Image

Image

LACRIMA (en français) au Théâtre 140, Bxl

Posted in théâtre by Jan Hammenecker on 4 November , 2013

LACRIMA / 5 & 6 NOV à 20h30 + 7 NOV à 14h30
Théâtre 140 / www.theatre140.be

Un spectacle d’Arne Sierens avec Jan Hammenecker et Sayaka Kaiwa.

Arne Sierens, co-auteur de tant de spectacles avec Alain Platel dont Moeder en Kind et Bernadetje vient de transcrire et porter à la scène la mémoire de son adolescence endolorie. On retrouve l’univers de Tous des gagnants, en effet le quart-monde belge et ses péripéties habitent la rue à côté de la nôtre.
Cette fois, Arne Sierens parle de lui à la première personne et c’est l’un de nos comédiens fétiches, Jan Hammenecker, qui s’y identifie avec l’énergie créatrice qu’on lui connaît. On le vit indifféremment jouer en français Il n’y a aucun mérite à être quoi que ce soit de Marcel Mariën sous la conduite de Charlie Degotte et en flamand rejoindre les dramaturges de la nouvelle vague néerlandophone.
En réalité, dans Lacrima, il y a deux personnages en scène qui chevauchent plusieurs rangées de bancs. Une jeune fille de bonne famille, d’origine japonaise, Sayaka Kaiwa, écoute le récit de Jan Hammenecker avec une sorte d’amusement enfantin comme pour relativiser ce qu’elle entend. Elle est danseuse et du coup la mise en scène prend des allures chorégraphiques.
Lacrima est un bijou tout simple dont l’écriture se réclame de la plus parfaite trivialité poétique. Pas de faux-fuyants, on a le nez dedans. Ni besoin de sous-titres. Et d’ailleurs Jan Hammenecker passera d’une langue à l’autre avec naturel, comme le faisaient encore il n’y a pas si longtemps certains vieux Bruxellois dans les Marolles.

Jo Dekmine

Texte et mise en scène: Arne Sierens
Avec: Jan Hammenecker et Sayaka Kaiwa
Chorégraphie: Ted Stoffer
Scénographie : Guido Vrolix
Lumières: Timme Afschrift
Costumes : Ilse Vandenbussche
Crédits photographiques: Kurt Vander Elst

LACRIMA op tournee

Posted in théâtre by Jan Hammenecker on 17 September , 2013

Op vrijdag 20 september start de tournee van Lacrima.

557408_502093209816840_1048740326_n

© Kurt Van der Elst

We starten in de Brakke Grond, Amsterdam (NL) en eindigen, begin november, in het Théâtre 140, Brussel met de première van de franstalige versie van Lacrima.

Lacrima is een onstuimig lamento over het niet zo poëtische bestaan in de sociale buurten, een rauwe maar tegelijk naar verlossing zoekende elegie over moeders en hun kinderen, hulpeloosheid en verslavingen, de zichtbare en onzichtbare littekens en bovenal het mekaar kwijtraken en verliezen in het leven en de dood…

“Hammenecker brengt het verhaal van de man in pittige flashbacks en flashforwards in een heerlijk authentiek Oostends. Daarbij herken je een nieuwe evolutie in het werk van Sierens: waar vroeger zijn personages hun territorium en regio afbakenden door een herkenbaar Gents en Oost-Vlaams zijn sinds De Pijnders de provinciegrenzen opgengebroken voor authentiek West-Vlaams. De diepgewortelde menselijkheid van zijn personages wordt universeel.”
Roeland de Trazegnies, Cobra.be

tekst en regie Arne Sierens  met Jan Hammenecker en Sayaka Kaiwa  choreografie Ted Stoffer scenografie Guido Vrolix  licht Timme Afschrift  kostuums Ilse Vandenbussche  techniek Koen Demeyere en Jonas Lambrigts   fotografie Kurt Van der Elst   franse vertaling Monique Nagielkopf  productie Compagnie Cecilia  met dank aan Vlaamse Gemeenschap, Provincie Oost-Vlaanderen, Stad Gent, Vlaams Fonds voor de Letteren

TOURNEEDATA

vrij 20.09 – 20u30 – de Brakke Grond, Amsterdam (+ nagesprek Arne Sierens)
za 21.09 – 20u30 – de Brakke Grond, Amsterdam
za 28.09 – 20u – CC De Brouckere, Torhout 
woe 02.10 – 20u – GC De Kluize, Oosterzele
vrij 11.10 – 20u15 – CC Lier 
za 12.10 – 20u30 – CC De Herbakker, Eeklo 
woe 16.10 – 20u – NTGent, Minnemeers, Gent
do 17.10 – 20u – NTGent, Minnemeers Gent
vrij 18.10 – 20u – NTGent, Minnemeers Gent
za 19.10 – 20u  – NTGent, Minnemeers Gent
woe 23.10 –  20u – NTGent, Minnemeers Gent
do 24.10 – 20u – NTGent, Minnemeers Gent
vrij 25.10 – 20u – NTGent, Minnemeers Gent
za 26.10 – 20u – NTGent, Minnemeers Gent
woe 30.10 – 20u – NTGent, Minnemeers Gent
do 31.10 – 20u – NTGent, Minnemeers Gent
vrij 01.11 – 20u – NTGent, Minnemeers Gent
za 02.11 – 20u – NTGent, Minnemeers Gent
di 05.11 – 20u30 – Théâtre 140, Brussel 
woe 06.11 –  20u30 – Théâtre 140, Brussel
do 07.11 – 14u30 – Théâtre 140, Brussel

Meer info: www.compagnie-cecilia.be

compagnie cecilia

Début de tournage du film ‘WELP’ (Louveteau) de Jonas Govaerts

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 27 July , 2013

Avec Welp, Jonas Govaert poursuit son exploration d’épouvante en trucidant une troupe de scout en vacances estivales dans la forêt belge…

WELP_Sam_met_mes.001

Le 18 juillet dernier a débuté le tournage de Welp de Jonas Govaert, premier film d’horreur flamand. Welp adoube donc la forêt belge comme nouveau territoire cinématographique d’épouvante. Pour ce faire, il investit une figure estivale belge incontournable : les camps scouts. Comme chaque été, le jeune Sam part en forêt avec sa troupe scout. Débordant d’imagination, il flaire vite le loup en découvrant une mystérieuse cabane visiblement habitée par un enfant sauvage. Seulement voilà, quand Sam avertit ses guides, ceux-ci interprète son récit comme l’une de ses habituelles divagations, et ne le prennent pas au sérieux. Et pourtant, non seulement la cabane abrite un jeune garçon, mais en plus celui-ci semble seconder un dangereux psychopathe qui va redoubler d’ingéniosité pour décimer un par un les jeunes scouts.

Jonas Govaert, connu également pour sa participation au groupe de rock The Hickey Underworld, ou encore la réalisation de clips de dEUS, n’en est pas à son coup d’essai en termes d’effusion d’hémoglobine, puisqu’il a déjà réalisé plusieurs courts métrages singulièrement sanglants. Welp est son premier long, produit par Peter De Maegd chez Potemkino, avec le soutien du VAF et de Wallimage/ Bruxellimage. L’équipe a d’ailleurs mis sur pied une campagne singulière de crowdfunding, qui proposait au public de financer des pièges à louveteaux. Derrière la caméra, on retrouve Nicolas Karakatsanis, chef opérateur notamment de Left Bank, Lost Persons Area, Bullhead, et bientôt du remake américain de Loft. Devant la caméra, quelques jeunes acteurs repérés dans des séries flamandes et au cinéma, Titus De Voogdt (22 Mei, Small Gods, Ben X), Stef Aerts (Smooverliefd, Adem), ou encore Evelien Bosmans, que l’on verra à l’automne dans Marina de Stij Coninx, ou enfin l’imposant et effrayant Jan Hammenecker (Tango Libre, Mr Nobody, Ex-Drummer).

En attendant la sortie prévue pour l’automne 2014, vous pouvez suivre l’aventure transmedia de Welp via la page Facebook du projet: www.facebook.com/CUBthemovie

(article écrit par Aurore Engelen, repris du site Cineuropa.org)

Opnames horrorfilm “WELP” van Jonas Govaerts gestart.

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 16 July , 2013

Op donderdag 18 juli start regisseur Jonas Govaerts met de opnames van zijn eerste langspeelfilm, ‘Welp’. De hoofdrollen in deze eerste Vlaamse horrorfilm worden vertolkt door Titus De Voogdt (Ben X, Steve+Sky, Small Gods), Stef Aerts (Adem, Smoorverliefd, Groenten uit Balen) en Evelien Bosmans (Marina, Groenten uit Balen) – zij vertolken de kampleiding. De jonge acteur Maurice Luijten maakt zijn filmdebuut als Sam, de protagonist van het verhaal. Jan Hammenecker (Ex Drummer, Het Goddelijke Monster) speelt de psychopathische stroper.

‘Welp’ is een horroravontuur waarin Sam, een twaalfjarig fantasierijk jongetje, op kamp gaat met zijn scoutsgroep. Hij vindt een mysterieuze boomhut en ontmoet een wild uitziend, gemaskerd kind. Sam probeert zijn leiders te waarschuwen voor dit kind, maar ze negeren hem. Doordat Sam steeds geïsoleerder geraakt van de andere welpjes en de leiders, wordt het hem steeds duidelijker dat er hen een vreselijk lot wacht. Zo blijkt dat het wilde kind de helper is van de Stroper, een sinistere psychopaat die het bos bezaaid heeft met ingenieuze vallen en van plan is de welpen af te slachten… Één voor één…

‘Welp’ is de eerste langspeelfilm van de Antwerpse regisseur Jonas Govaerts (tv-reeks Super8, rockband ‘The Hickey Underworld’). Peter De Maegd van Potemkino (The Spiral, Linkeroever, Small Gods) staat in voor de productie. Nicolas Karakatsanis (Rundskop, de US-remake van Loft) staat achter de camera. Co-scenarist Roel Mondelaers (De Vijfhoek) draait zelf zijn eerste langspeelfilm met als werktitel Plan Bart. Richard Christian Matheson is executive producer – hij werkte eerder samen met grote namen als Steven Spielberg en Stephen King.

De opnames duren 8 weken en de film zal in de loop van 2014 in de bioscopen verdeeld worden door Kinepolis Film Distribution (KFD).

‘Welp’ komt tot stand met de steun van het VAF/Filmfonds, Wallimage/Bruxellimage, 2Be, Telenet en het Nederlands Filmfonds.

The Family / Malavita – Trailer / Bande Annonce

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 13 June , 2013

La bande annonce de The Family (Malavita) de Luc Besson avec Robert De Niro, Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones.

La sortie de The Family est programmée pour le 23 octobre 2013.

Bekijk de eerste trailer van ‘The Family’ met Robert De Niro,  Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones.

In het najaar komt de nieuwe film van Luc Besson in de zalen.

Au Chili pour le tournage de “Mirage d’amour avec fanfare ” de Hubert Toint

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 15 April , 2013

mirage_d_amour

Le tournage de “Mirage d’amour avec fanfare”, premier long métrage  du réalisateur belge, Hubert Toint, vient de débuter à Humberstone, dans le désert chilien d’Atacama. C’est dans ce lieu atypique, empli d’histoire, que se tourne ‘Mirage d’amour avec fanfare’ , une fresque historique, mais surtout une histoire d’amour, qui se passe dans les années 20, sur fond de lutte syndicale et de répression sanglante. Adapté d’un roman de Hernan Rivera Letelier, le réalisateur décrit le film comme un western épique et romanesque. On y suit l’histoire d’amour entre deux jeunes musiciens, une pianiste et un trompettiste, histoire d’amour contrariée par le père de la belle, barbier anarchiste qui a visiblement d’autres plans.

Jan Hammenecker y jouera le rôle de Félimon, un boxeur, haut en couleurs, un des amoureux de l’héroïne qui va être interprétée par Marie Gillain.

Les autres acteurs à l’affiche sont Eduardo Paxeco, un acteur chilien qui joue l’amoureux fougueux et Jean-François Stévenin pour jouer le père de la jeune femme.

“Mirage d’amour avec fanfare” est produit par Saga Film, en coproduction avec Polaris Film (France) et PS Production (Suisse), et avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, de la RTBF, de Wallimage et de l’Office fédéral de la Culture suisse.
Le tournage devrait s’achever le 25 mai prochain.

Tango Libre – Making Of

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 15 November , 2012

Interview De Morgen

Posted in cinema, presse by Jan Hammenecker on 11 November , 2012

Interview BDW Agenda

Posted in cinema, presse by Jan Hammenecker on 31 October , 2012

Bande annonce – TANGO LIBRE

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 1 October , 2012

TANGO LIBRE, le nouveau film de Frédéric Fonteyne avec François Damiens, Sergi Lopez, Jan Hammenecker, Anne Paulicevich sortira le 7 novembre en Belgique, le 28 novembre en France et au Luxembourg et le 5 décembre en Suisse.
Le film a remporté le prix spécial du jury à la 69ème Mostra de Venise.

 

“Tango Libre” primé à Venise / valt in de prijzen in Venetië !

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 18 September , 2012

“Tango Libre”, le quatrième long métrage de Frédéric Fonteyne, a reçu le Prix spécial du jury Orizzonti au 69 ème Festival international du film de Venise.

“Tango Libre”, de vierde langspeler van Frédéric Fonteyne, kaapte op de 69° editie van het filmfestival van Venetië, de speciale prijs weg, in de Orizzonti sectie.

TANGO LIBRE sélectionné au Festival de Venise

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 26 July , 2012

Huit ans après La femme de Gilles (2004) et treize après Une liaison pronographique (1999), Frédéric Fonteyne retrouve le Festival de Venise avec la comédie Tango libre. Le film met aux prises JC (François Damiens), gardien de prison dont la seule fantaisie est d’apprendre le tango, Dominic (Jan Hammenecker) et Fernand (Sergi Lopez), deux voyous en prison et Alice…

Le film, produit en Belgique par Artemis Productions sera présenté à Venise dans la section Orrizonti. Il fera ensuite l’ouverture du Festival de Namur le 28 septembre puis sortira en Belgique (Cinéart) le 7 novembre et en France (Rézo) le 21. Il est vendu à l’international par Films Distribution.

LACRIMA – recensies ****

Posted in presse, théâtre by Jan Hammenecker on 15 July , 2012

Wouter Hillaert in DE STANDAARD

Yves Desmet in De Morgen

Roeland de Trazegnies in COBRA

Els Van Steenberghe in Knack Focus

DE STANDAARD – artikel – een portret

Posted in cinema, presse, théâtre by Jan Hammenecker on 9 July , 2012

LACRIMA – Arne Sierens – fr

Posted in théâtre by Jan Hammenecker on 23 May , 2012

LACRIMA

Y a de ces hameçons dans la vie,
une fois que t’y pends, tu peux t’agiter ce que tu veux, 
t’y restes accroché.”

Un spectacle d’Arne Sierens avec Jan Hammenecker et Sayaka Kaiwa.

(Ce spectacle est joué en flamand. La version française de Lacrima est prévue pour la saison 2013/2014)

Un homme promet à son ex-­petite amie d’aller dans la ville rechercher le fils disparu de celle-­‐ci. Bien qu’il ait juré de ne plus jamais y remettre les pieds, il retourne dans le quartier où il a grandi, cette réserve hideuse où l’on entasse dans des complexes sociaux tous les vauriens et autres écornifleurs, et où il a un jour perdu toutes ses illusions.

Cette histoire qui sommeillait depuis un certain temps, Arne Sierens en avait entrepris l’écriture à plusieurs reprises. C’est après une séance de brainstorming avec le réalisateur de cinéma Felix Van Groeningen (La merditude des choses) qu’il a subitement trouvé la clé pour la raconter : franchement et sans fioritures, poésie ni métaphores.

Lacrima est un lamento tempétueux sur l’existence peu poétique des gens des quartiers défavorisés, une élégie rauque, mais en même temps en quête de rédemption, sur les mères et leurs enfants, l’abandon et les dépendances, les cicatrices apparentes et invisibles, et surtout, le fait de s’égarer et de se perdre mutuellement dans la vie et la mort…

texte & mise en scène Arne Sierens
jeu Jan Hammenecker en Sayaka Kaiwa
chorégraphie Ted Stoffer
musique
Jean-Yves Evrard
scénographie Guido Vrolix
lumière Timme Afschrift
costumes Ilse Vandenbussche
réalisation technique Koen Demeyere
production Compagnie Cecilia

Première le 12 juillet au NTGent Minnemeers.
12/07 > 22/07 NTGent-Minnemeers, Gent

27/08 > 29/08 C-mine Cultuurcentrum, Genk

25/09 > 29/09 De Werf, Brugge

LACRIMA – Arne Sierens – nl

Posted in théâtre by Jan Hammenecker on 23 May , 2012

LACRIMA

D’r zijn van die haken in het leven,
als ge d’r aanhangt, ge moogt spartelen wat ge wilt,
ge zit er aan vast.”

Een nieuwe voorstelling van Arne Sierens met Jan Hammenecker en Sayaka Kaiwa.

Een man belooft aan zijn ex-lief haar verdwenen zoon in de stad te gaan zoeken. Hoewel hij gezworen had er ooit nog een voet te zetten, keert hij terug naar de wijk waar hij opgroeide, het lelijke reservaat waarin ze alle niewaards en overbodigaards in sociale complexen steken en waar hij ooit al zijn illusies heeft verloren.

Het was een verhaal dat al langer sluimerde bij Arne Sierens en waar hij al verschillende keren aan begonnen was.Na een brainstorm met filmmaker Felix Van Groeningen (Dagen zonder lief, De Helaasheid der Dingen), vond hij plots de sleutel hoe hij het moest vertellen: rechtdoor en zonder franjes, poëzie of metaforen.

Lacrima is een onstuimig lamento over het niet zo poëtische bestaan in de sociale buurten, een rauwe maar tegelijk naar verlossing zoekende elegie over moeders en hun kinderen, hulpeloosheid en verslavingen, de zichtbare en onzichtbare littekens en bovenal het mekaar kwijtraken en verliezen in het leven en de dood…

tekst & regie Arne Sierens
met Jan Hammenecker en Sayaka Kaiwa
choreografie Ted Stoffer
muziek
 Jean-Yves Evrard
scenografie Guido Vrolix
licht Timme Afschrift
kostuums Ilse Vandenbussche
techniek Koen Demeyere
productie Compagnie Cecilia

Premiere op 12 juli in NTGent Minnemeers, tijdens de Gentse Feesten.
Tickets verkrijgbaar via NTGent, vanaf 15 juli.

12/07  > 22/07    NTGent-Minnemeers, Gent

27/08 >  29/08   C-mine Cultuurcentrum, Genk

25/09 > 29/09    De Werf, Brugge 

Jan Hammenecker te gast in CINEMATEK – Flagey

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 11 March , 2012

De vier jaargetijden van Cinergie

Vrijdag 16/03  om 20h in Flagey, studio 5.

Een nieuwe sessie Belgische kortfilms in samenwerking met Cinergie.

Dit keer rond een getalenteerde acteur die steeds vaker op het scherm te zien is: Jan Hammenecker.

Wat is een film zonder acteur? Wat is een acteur zonder personage? Waarin schuilt, naast de fictie die hij gestalte heeft, zijn aantrekkingskracht. Wat is de voedingsbron voor het leven dat hij geeft aan de plunje die hij zich aanmeet? Jan Hammenecker is een Vlaamse acteur, door het franstalige publiek ondekt in Max et Bobo van Frédéric Fonteyne, die opgang maakt in zowel de Belgische als de Franse cinema. Na de vertoning van een aantal kortfilms waaraan hij zijn indrukwekkende présence verleende, zal hij, omringd door de regisseurs van die films, de dialoog met het publiek aangaan.

TI AMO – Frank Van Passel – 9’ – 1990
UNE FAMEUSE JOURNÉE – Jean-Marie Buchet – 1’ – 2005
LES HABITANTS – Raphael Balboni – 13’ – 2006
UNE ISSUE – Mireille Verboomen – 13’ – 2007
LA MONIQUE DE JOSEPH – Damien Chemin – 38’ – 2007

Tagged with:

Jan Hammenecker à la CINEMATEK – Flagey

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 11 March , 2012

Les Quatre saisons de Cinergie – Printemps 2012

Vendredi 16/03  à 20h à Flagey, studio 5.

Profession comédien : incarner des sentiments

Qu’est-ce un film sans comédiens ? Qu’est-ce un comédien sans personnages ? Au-delà des incarnations proposées, comment se traduit son charisme ? Où va-t-il puiser son essence pour habiller le costume qu’on lui prête? Jan Hammenecker, comédien flamand, découvert au public francophone avec Max et Bobo, un film de Frédéric Fonteyne, et qui ne cesse de percer tant dans le cinéma belge que français, se prêtera au jeu des confidences après la projection de courts métrages auxquels il a donné sa présence.

Bientôt à nouveau présent sur grand écran avec la dernière réalisation de Frédéric Fonteyne, Quartier libre, Jan Hammenecker sera entouré des réalisateurs et réa! lisatrice des films programmés. Ceux-ci s’exprimeront sur la tâche délicate qu’est le choix du casting ainsi que la direction d’acteurs.

 

Au programme de la soirée, on pourra retracer l’évolution de Jan Hammenecker sur quasiment deux décennies avec Ti amo (1990) de Frank Van Passel (le réalisateur du Madonna’s Pig), Une fameuse journée (2005) de Jean-Marie Buchet (un non-sense à l’anglaise), Les Habitants (2006) de Raphaël Balboni, Une issue (2007) de Mireille Verboomen et la Monique de Joseph (2007) de Damien Chemin.

Au vu de cette programmation, Jan serait un comédien de l’absurde ou tout simplement un comédien belge? Nous lui poserons la question.

 

Vendredi 16/03 à 20h à Flagey, Studio 5

 

Tagged with:

Cinevox – Tango Libre

Posted in cinema by Jan Hammenecker on 29 August , 2011